Améliorer la mobilité et la souplesse pour les seniors : conseils et techniques

Améliorer la mobilité et la souplesse pour les seniors : conseils et techniques

La mobilité et la souplesse sont deux éléments clés du bien-être physique et mental, particulièrement pour les personnes âgées. En effet, avec l’âge, il est fréquent de constater une diminution de ces capacités, pouvant engendrer des gênes ou des douleurs dans la vie quotidienne. Cependant, il existe diverses solutions pour optimiser sa mobilité et sa souplesse en tant que senior.

Maintenir une activité physique régulière

Pour préserver au mieux sa mobilité et sa souplesse, il est essentiel de rester actif et de pratiquer une activité physique régulière. Non seulement cela permet de stimuler vos articulations, vos muscles et votre coordination musculaire, mais également de maintenir un bon équilibre et une meilleure posture.

A lire aussi : Qui décide du placement en famille d'accueil ?

Cela peut être par exemple :

  • La marche
  • Le yoga
  • Des cours d’aquagym
  • Le Pilates
  • Le vélo

Quel que soit le choix de l’activité, il est important de trouver celle qui vous convient le mieux et qui vous motive à long terme. Pensez également à consulter un professionnel de santé avant de vous lancer dans une nouvelle pratique sportive.

A lire en complément : Comment faciliter le transport des personnes à mobilité réduite ?

Exercices à réaliser chez soi pour améliorer la mobilité et la souplesse des seniors

À côté de ces activités plus globales, il vous est également possible de réaliser des exercices spécifiques pour travailler sur votre souplesse et votre mobilité. Voici quelques exemples d’exercices que vous pouvez pratiquer facilement chez vous :

Etirements du dos et des épaules :

Cet exercice permet de travailler la souplesse et la mobilité de la colonne vertébrale. Asseyez-vous sur une chaise, les pieds bien ancrés au sol. Placez vos mains sur vos épaules et faites des rotations avec vos coudes vers l’avant puis vers l’arrière. Réalisez 10 répétitions pour chaque sens.

Roulement des poignets :

Pour assouplir vos articulations et améliorer votre coordination musculaire, pensez à cet exercice simple et rapide. Tendez vos bras devant vous, paumes vers le bas. Effectuez ensuite des cercles avec vos poignets, d’abord dans un sens puis dans l’autre. Réalisez 10 répétitions par sens.

Etirement des jambes :

Afin de travailler la souplesse des jambes, mettez-vous debout et attrapez l’un de vos pieds avec la main correspondante pour ramener votre talon contre votre fesse. Gardez cette position quelques secondes avant de relâcher puis recommencez avec l’autre jambe. Réalisez 5 répétitions pour chaque jambe.

Flexion latérale du tronc :

Cet exercice permet d’assouplir les muscles latéraux du tronc. Debout, écartez légèrement vos pieds et placez vos mains sur vos hanches. Penchez alors votre buste sur le côté droit, puis revenez en position initiale et penchez-vous sur le côté gauche. Faites cela 10 fois de chaque côté.

N’oubliez pas de toujours effectuer ces exercices en douceur et à votre rythme, tout en respectant la priorité absolue : votre bien-être.

La médecine douce pour améliorer la mobilité et la souplesse des seniors

En complément des activités physiques et des exercices spécifiques pour les seniors, il peut être intéressant de se tourner vers la médecine douce et plus particulièrement vers les thérapeutes spécialisés dans ce domaine.

Parmi les différents types de médecines alternatives, l’ostéopathie ou la chiropraxie peuvent agir positivement sur votre mobilité et votre souplesse en travaillant sur vos articulations, vos ligaments et vos muscles :

  • L’ostéopathe utilise des techniques manuelles pour rétablir l’équilibre du corps et favoriser une meilleure mobilité. Il prend également en compte la globalité du patient, y compris son état mental et ses habitudes de vie.
  • Le chiropracteur,quant à lui, cible principalement la colonne vertébrale et le système nerveux central pour favoriser une meilleure communication entre les différentes parties du corps et ainsi améliorer la qualité de vie du patient.

Il peut être bénéfique de consulter un thérapeute spécialisé en médecine douce, car il agira non seulement sur votre mobilité et votre souplesse, mais également sur l’ensemble de votre bien-être et sur votre équilibre global.

Pour conclure, maintenir sa mobilité et sa souplesse en tant que senior nécessite une combinaison d’activités physiques régulières, d’exercices spécifiques à réaliser chez soi et d’une approche globale avec la médecine douce. Pensez à adapter chacune de ces solutions à vos besoins et à votre condition physique et n’hésitez pas à solliciter l’aide de professionnels pour vous accompagner dans cette démarche.