Comment utiliser le CBD ?

Comment utiliser le CBD ?

Connu sous le nom de cannabidiol, le CBD est une molécule présente dans le cannabis. Il est vendu et consommé en France sous diverses formes dont les fleurs, les huiles essentielles, les e-liquides, les confiseries, les crèmes de massage et les produits de beauté. Il est très apprécié grâce à ses propriétés anti-inflammatoires. Le CBD aurait un effet régulateur sur le système immunitaire selon certaines études. Comment l’utiliser alors ?

La méthode sublinguale

Consommer du CBD en utilisant la méthode sublinguale est le moyen le plus courant d’utiliser le cannabidiol sous forme liquide. Ce type d’administration est possible avec l’huile de CBD, un produit composé d’huiles végétales porteuses et de diverses concentrations de cannabidiol.

A lire également : Quelle artère irrigue le cerveau ?

Placez simplement quelques gouttes d’huile de CBD sous votre langue et maintenez pendant 60 à 90 secondes avant d’avaler. Le composé est absorbé par la glande sublinguale et passe directement dans le sang. Si ce type d’absorption est très apprécié, c’est pour permettre au cannabidiol d’être absorbé plus rapidement sans être dégradé par les enzymes digestives. Les molécules en effet, pénètrent dans le sang sans passer par le système digestif.

Vous pouvez vous rendre sur le site www.mega-market-cbd.com pour en savoir plus sur le CBD commercialisé.

A lire également : Quelle plante pour faire baisser les gamma GT ?

Par ingestion

Si pour certains consommateurs le goût herbacé du chanvre est gênant, il peut être pris dans une boisson. Qu’il soit liquide (huile de CBD) ou solide (fleur ou concentré de chanvre), le cannabidiol peut être ajouté aux préparations culinaires pour en réduire la saveur. Des aliments comestibles entièrement préparés, y compris le CBD, sont également en vente.

Vous pouvez donc choisir l’infusion de cannabidiol en injectant quelques grammes de fleurs de CBD ou une partie d’une infusion toute faite dans de l’eau bouillante après y avoir ajouté des corps gras (lait, beurre, huile). Ce dernier permet au cannabidiol d’exercer efficacement tous ses effets car il est lipophile. Cette méthode augmente le temps d’attente depuis l’ingestion de cannabidiol jusqu’au premier effet perceptible. Le CBD, en effet, doit traverser le système digestif avant de pouvoir fonctionner.

Par voie topique ou cutanée

Le CBD est également utilisé par voie topique et est appliqué localement sur la peau ou par massage. De nombreux cosmétiques à base de cannabidiol répondent à cet usage (crèmes, baumes et même huiles CBD). Vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile de CBD à vos cosmétiques ou l’appliquer directement sur votre peau. Ceci est utile pour une utilisation occasionnelle, comme le soulagement des douleurs musculaires. L’application de CBD sur la peau convient également pour traiter certains problèmes de peau comme l’acné et l’eczéma. Les crèmes pour la peau à base de cannabidiol bénéficient de propriétés hydratantes, régénérantes et apaisantes tout en régulant le sébum. Elles protègent l’épiderme en facilitant la reconstitution du film hydrolipidique, véritable barrière aux agressions quotidiennes.

Par inhalation ou vaporisation

La vaporisation du CBD vous aide à obtenir tous ses bienfaits par inhalation. Cela est possible grâce à certains appareils comme les vaporisateurs et les e-cigarettes. L’huile de CBD ne peut pas être fumée ou vaporisée, il est donc important de choisir le bon produit. La vaporisation et l’inhalation sont deux applications courantes pour améliorer la biodisponibilité de la molécule. En passant directement à travers les poumons et le système respiratoire, l’effet se fait sentir beaucoup plus rapidement que lors de l’utilisation d’huile de cannabidiol ou d’huile de cuisson. Le vapotage aide également à réduire la dépendance au tabac. Il s’agit d’une très bonne alternative par rapport au tabac.