Comment entretenir les résidences des séniors ?

Comment entretenir les résidences des séniors ?

Les résidences des séniors sont conçues et destinées aux personnes âgées qui cherchent à vivre dans un environnement qui leur correspond. Elles permettent à ces derniers de conserver leur autonomie et leur indépendance malgré leurs âges. Les résidences des séniors méritent cependant une attention particulière quand il est question d’entretien. Comment entretenir les résidences des séniors ?

Maintenir la propreté dans les résidences

Le maintien de la propreté dans les résidences des séniors est un point important à ne pas négliger. Il y va de l’intérêt pour la santé et la sécurité des personnes âgées qui y résident. Pour maintenir les résidences des séniors propres, il faudra :

A voir aussi : Comment aider ses parents qui vieillissent ?

  • Nettoyer les sols et toutes les surfaces des résidences ;
  • Désinfecter les objets que touchent leurs mains ;
  • Dépoussiérer régulièrement les meubles des résidences ;
  • Laver quotidiennement les salles de bains.

Il est toutefois important de signifier que les personnes âgées étant sujets très rapidement aux allergies, il serait préférable de faire usage de produits non agressifs et non irritants pendant le nettoyage. De plus, faire appel à entreprise de ménage à domicile serait un atout. Ils sont qualifiés et savent les produits à privilégier pour maintenir la propreté dans les résidences des séniors.

Veiller aux équipements dans les résidences

Les personnes âgées ont souvent tendance à toucher à tout. Le contrôle de tous les équipements situés dans les résidences est donc nécessaire. Vous devez donc pour ce faire, vérifier que toutes les installations d’équipements dans les résidences sont en état en faisant une inspection régulière.

Lire également : Les meilleurs voyages d'aventure pour les seniors en quête de découvertes après 60 ans

Si tel n’est pas le cas, réparez immédiatement les équipements que vous jugez défectueux ou changez-les carrément si vous estimez qu’ils sont endommagés. Les équipements tels que les détecteurs de fumées et de gaz, les interrupteurs, les systèmes de sécurité et même les extincteurs sont par exemple à remplacer automatiquement pour garantir la sécurité des résidents.

Veillez également à disposer d’un programme de maintenance pour planifier plus facilement les réparations de sorte à éviter des cas de pannes imprévues. Faites appel à des professionnels formés au besoin.

Prévenir les accidents dans les résidences

Les résidences des séniors ne sont pas à l’abri des accidents. C’est la raison pour laquelle il faut forcément penser à un système qui puisse en assurer la prévention. Les accidents dans les résidences des séniors résultent généralement des équipements endommagés ou de potentiels risques qui semblent parfois anodins.

Vous devrez donc évaluer les risques quotidiennement dans les résidences pour vous assurer qu’il n’y a pas danger à l’horizon (sols glissants, zones mal éclairées, équipements mal branchés). Sachez aussi que les résidences doivent être adaptées en fonction des résidents qui s’y trouvent et qu’à cet effet, vous devrez adapter les équipements à leurs besoins.

N’hésitez pas à sensibiliser les résidents sur les risques auxquels ils sont exposés dans les résidences. Donnez-leur également les mesures à prendre pour prévenir les accidents. Vous pourriez par exemple convenir avec eux d’un moyen pour notifier qu’ils sont en danger.  Aussi, assurez-vous de former le personnel aux procédures de sécurité pour qu’ils puissent aider les résidents non seulement à prévenir les accidents, mais aussi en cas de danger.

Assurer la sécurité des résidents dans les espaces communs

La sécurité des résidents dans les espaces communs est une préoccupation majeure pour tous ceux qui gèrent des résidences pour seniors. Les espaces communs sont souvent très fréquentés et il faut faire en sorte que ces lieux soient sûrs.

Pour assurer la sécurité dans les espaces communs, vous devrez avant tout veiller à ce que l’éclairage soit adéquat. Il doit être suffisamment lumineux pour éviter toute chute ou collision, mais pas trop éblouissant non plus afin d’éviter toute sensation de malaise chez les résidents.

De même, le mobilier présent dans les espaces communs doit être sûr et confortable. Évitez notamment les meubles instables ou glissants qui pourraient causer des accidents. Vous pouvez aussi installer des rampes le long des couloirs et escaliers ainsi que changer régulièrement les tapisseries au sol pour garantir leur adhérence.

D’autres mesures peuvent aussi être mises en place comme la présence d’un système d’alerte incendie performant, ainsi qu’une signalisation adaptée (sorties de secours) aux personnes ayant des difficultés visuelles par exemple.

Il ne faut pas oublier l’importance du personnel chargé de surveiller ces espaces communs. Ils doivent être formés aux risques potentiels liés à chaque espace commun et savoir comment réagir si un accident se produit. Un personnel attentif contribue grandement à la tranquillité d’esprit et au bien-être des résidents.

Favoriser le bien-être des séniors en aménageant les espaces de vie

Le bien-être des résidents est une préoccupation majeure pour les professionnels chargés de la gestion des résidences pour seniors. Il faut créer différents types d’espaces tels que des salles communes, des jardins intérieurs ou extérieurs, ainsi qu’un coin lecture ou détente. Effectivement, certains seniors apprécient le calme et la tranquillité, tandis que d’autres cherchent plutôt l’animation et la vie sociale. Les espaces communs peuvent faciliter ces rencontres tout en respectant les choix individuels.

Le confort n’est pas à négliger non plus. En ce sens, le mobilier doit être adapté aux besoins spécifiques liés au grand âge : canapés largement dimensionnés avec accoudoirs facilitant les mouvements, tables basses afin de poser leurs effets personnels, fauteuils releveurs qui aident les seniors qui ont du mal à se lever sans aide…

La sécurité dans le cadre domestique s’étend aussi au niveau du couchage. Les lits médicalisés avec reliefs latéraux réglables selon vos préférences sont par exemple recommandés chez certains patients souffrant d’incontinence urinaire.

L’environnement immédiat doit être soigné avec attention : couleurs apaisantes sur les murs (sans être tristes), éclairage doux et non agressif, objets de décoration qui ne surchargent pas l’espace mais apportent une touche personnelle.

Les résidences pour seniors doivent offrir un environnement convivial, rassurant et confortable. Les professionnels travaillant dans ces structures ont ainsi la responsabilité d’aménager des espaces communs adaptés aux besoins spécifiques de cette population tout en veillant à leur sécurité et en s’assurant qu’ils se sentent chez eux.