Faire part de deces : comment bien le rédiger ?

Faire part de deces : comment bien le rédiger ?

La disparition d’un proche est toujours un évènement déchirant. Bien que la tristesse subsiste après les funérailles, il vous reste à accomplir des démarches administratives et à rédiger un faire part de décès comme l’exige la coutume. Comment bien rédiger le faire part de décès ? On vous fournit quelques conseils pour vous aider à surmonter ce moment délicat.

Comment s’y prendre pour bien rédiger un faire part de décès ?

Au moment d’écrire un faire part de décès, on se demande souvent comment bien le rédiger ?

A lire en complément : Les pièges à éviter pour une planification de retraite réussie

Cette interrogation est légitime, mais le temps nous est compté pour envoyer notre faire part deces et par ailleurs, la circonstance n’est pas toujours favorable à la réflexion, car les émotions embrument nos esprits chagrins. C’est pourquoi, deux écoles s’opposent au moment de la rédaction :

    A lire aussi : Les clés d'une gestion de santé optimale pour prévenir les maladies chez les seniors

  1. Emprunter des mots : lorsque nous sommes touchés par le décès d’un proche, nous n’avons pas toujours, ni la force, ni l’envie, de rédiger des mots personnels. Il est tout à fait possible de se tourner vers des sites internet pour y trouver un texte déjà rédigé et qui exprime votre profond ressenti lié à la perte de l’être aimé. Certains sites, dédiés à la création de faire part, permettent de trouver un faire part de deces dont le texte est déjà rédigé et il suffit de renseigner des éléments relatifs au défunt pour finaliser le faire part décès.
  2. Rédiger un texte personnalisé : certaines personnes sont plus fortes mentalement que d’autres et trouvent néanmoins le courage dans cette période délicate de rédiger le faire part de décès elles-mêmes. Quand les personnes rédigent elles-mêmes le faire part de décès, elles doivent respecter un certain protocole qui consiste à exprimer par des mots simples les sentiments qui les animent. Le texte ne doit pas être trop long, il doit rendre hommage à la personne disparue et évoquer des remerciements en réponse aux marques d’affection que les personnes ont témoignées.

Quelle photo choisir pour un faire part de décès ?

Au moment de créer le faire part de décès, se présente le choix de la photo à insérer. Elle peut être un choix personnel comme elle peut vous avoir été dictée par la personne défunte qui, se sachant malade, avait pris ses précautions avant de décéder.

La photo est l’ultime image visuelle que les personnes auront du défunt. C’est pourquoi, elle doit être choisie avec attention afin de rendre un hommage appuyé à la personne aimée disparue. Il est donc important de sélectionner une photo qui caractérise le plus fidèlement possible la personne défunte et qui soit le symbole de qui, elle était, et des valeurs, qui étaient les siennes.

Cherchez dans vos souvenirs, l’image qui vous vient à l’esprit quand vous pensez profondément au défunt. Quand cette image vous parvient, vous êtes proches de la réussite. En parcourant les photos de l’album de famille, vous trouverez probablement cette photo renvoyant à l’image que vous aviez en tête du défunt. Disposez-la sur le faire part de décès et harmonisez le texte et la photo avant de procéder à l’envoi.

Quel ton adopter pour un faire part de décès ?

La rédaction du faire-part de décès est une tâche difficile qui exige un ton respectueux et solennel. Le choix des mots, de la structure, ainsi que le niveau de formalité sont autant d’aspects à prendre en compte pour donner au message tout son sens.

Le ton utilisé doit être adapté au caractère et à l’image que se faisait le défunt ainsi qu’à la relation que vous entreteniez avec lui. Si le défunt était connu pour sa personnalité joyeuse et optimiste, il peut être opportun d’utiliser un ton plus léger dans votre annonce afin de refléter cette facette positive.

Il ne faut pas utiliser de langage fleuri qui pourrait atténuer la portée du message. Utilisez plutôt une formulation claire et précise pour annoncer le décès avec tact et délicatesse.

Il est recommandé de terminer votre annonce par des informations pratiques telles que les modalités des obsèques ou les dons éventuels à verser à une association caritative en souvenir du défunt. N’hésitez pas non plus à inclure quelques mots remerciant les personnes ayant exprimé leur soutien durant ces moments difficiles. Adoptez un ton sobre, simple mais élégant permettant aux destinataires du faire-part d’avoir une idée juste sur celui-ci.

Les éléments indispensables à inclure dans un faire part de décès

Lorsqu’on doit rédiger un faire-part de décès, il faut mentionner l’identité du défunt. Cela comprend son nom complet ainsi que les dates de naissance et de décès. Ces informations permettent aux destinataires du faire-part de reconnaître aisément la personne concernée.

Il faut mentionner les obsèques : la date, l’heure et le lieu où elles auront lieu. Vous pouvez aussi préciser si une cérémonie religieuse ou laïque sera organisée, afin que chacun puisse s’y préparer en conséquence.

Vous pouvez ajouter une brève description du parcours professionnel ou personnel du défunt pour rappeler ses qualités humaines, notamment s’il était très connu dans sa communauté. Cette étape permettra aussi à ceux qui ne connaissaient pas bien le défunt de mieux le découvrir.

Vous pouvez ensuite introduire un petit texte en hommage au disparu avec des citations poétiques ou spirituelles, selon les convictions religieuses ou philosophiques du défunt. Il peut être judicieux, dans ce cas-là, de demander conseil auprès d’un proche pour choisir ces citations, afin qu’elles reflètent au mieux la personnalité et les valeurs fondamentales propres au disparu.

N’hésitez pas à évoquer vos remerciements à ceux qui sont venus soutenir votre famille durant cette période difficile, mais aussi à encourager vos amis présents à se souvenir positivement des bons moments partagés avec le défunt.

La rédaction d’un faire-part de décès doit être réalisée avec une grande attention, en incluant tous les éléments importants, pour que le message soit clair et respectueux.