Douleurs cervicales : les 3 points clés pour choisir son oreiller

Douleurs cervicales : les 3 points clés pour choisir son oreiller

Duvet, plumes, mousse à mémoire de forme, hydrogel, nanocubes ou encore microfibre…il existe plusieurs technologies de garnissage pour les oreillers. Le garnissage importe bien sûr, mais il peut être considéré comme secondaire par rapport aux critères évoqués dans cet article. Quels sont les 3 critères clés pour choisir un oreiller qui soulagera et/ou évitera les douleurs cervicales ?

Pourquoi avez-vous mal aux cervicales ?

Les douleurs aux cervicales et les raideurs du cou peuvent avoir plusieurs origines. Si ces douleurs proviennent de la mauvaise qualité ou du mauvais choix de l’oreiller, elles ne devraient pas durer comme le font les douleurs causées par une arthrose cervicale. Parmi cette sélection d’oreiller testés par des professionnels de la literie, vous devriez trouver le modèle d’oreiller idéal pour soulager, éliminer et éviter la survenue de ces douleurs pour de bon.

A découvrir également : Comment rédiger une lettre de motivation ?

Que vous ayez plus l’habitude de dormir sur le ventre, sur le côté ou sur le dos, l’essentiel est toujours d’avoir la tête, le cou et la colonne vertébrale alignés. Quand cet alignement n’est pas respecté, une nuit ou pendant plusieurs nuits de sommeil, cela donne très souvent lieu à des douleurs et des raideurs au cou. Torticolis et autres cervicalgies peuvent se soulager grâce à un choix approprié de l’oreiller.

Oreillers ergonomiques pour les problèmes de cervicales les plus graves

Pour certains dormeurs, les douleurs cervicales et dorsales ne veulent ou ne peuvent tout simplement pas partir. Si vous êtes dans ce cas, il est inutile d’aller tester d’autres oreillers. Tout ce qu’il vous faut c’est un oreiller ergonomique ou un coussin orthopédique. Comme leur nom l’indique, il s’agit d’oreillers spécialement conçus pour maintenir la tête, le cou et la colonne vertébrale dans un alignement neutre.

A lire aussi : Que faire en cas d'un ascenseur bloqué?

La spécificité de l’oreiller ergonomique est sa hauteur en deux temps. Une partie de l’oreiller cervical est plus haute que l’autre et au milieu vous avez un creux où vient se caler la tête. La partie haute vient se caler sous la nuque. Cette spécificité permet à l’oreiller cervical de soulager les douleurs et les tensions au niveau des cervicales et aident également à les prévenir. En latex ou en mousse à mémoire de forme, le garnissage du coussin ergonomique lui procure une fermeté élevée.

Remarque :

Pendant les premières nuits, un oreiller ergonomique peut paraître relativement dur, il faut s’accorder un temps d’adaptation.

Oreiller ferme ou moelleux pour les douleurs cervicales ?

Ici, si on n’a pas de problèmes cervicaux graves ou chroniques, on peut faire son choix selon ses préférences. Certains adorent les bras de Morphée très moelleux, sommeils de plomb et réparateurs en vue toutes les nuits. D’autres les apprécient plutôt fermes pour avoir plus de soutien. Dans tous les cas, d’après les spécialistes, la première recommandation pour un sommeil de bonne qualité est un oreiller qui permet à un tiers de la tête de s’y enfoncer par son poids.

Dans le cas où vous dormez sur le dos, il vaut mieux pencher pour un oreiller au maintien ferme. C’est le meilleur pour vos cervicales. Pour quelqu’un qui dort plutôt sur le ventre et/ou sur le côté, un oreiller plus ou moins moelleux est à conseiller. Notez que de plus en plus de marques comme Tediber, Emma, Wopilo ou encore Simba ont développé des oreillers modulables à adapter à vos besoins. La modularité peut impacter aussi bien la fermeté que l’épaisseur de l’oreiller.

L’épaisseur idéal de l’oreiller pour les raideurs du cou

Quel genre de dormeur êtes-vous ? Ici il est essentiel de mettre à part les dormeurs sur le ventre. Les oreillers les plus plats leur conviennent. Les oreillers d’épaisseur standard allant de mi-ferme à ferme sont faits pour ceux qui dorment sur le dos. Enfin, pour ceux et celles qui ont l’habitude de dormir sur le côté, les oreillers les plus épais et les plus fermes sont les plus recommandés.

Voilà généralement en ce qui concerne le meilleur choix de l’oreiller pour éviter les douleurs cervicales et les torticolis selon votre habitude de couchage. Mais quand on parle de ferme ou de mi-ferme ou encore d’épais ou mi-épais, c’est assez relatif. Raison pour laquelle, le meilleur moyen de trouver l’oreiller ultime est d’opter pour les modèles modulables de qualité. En enlevant ou en ajoutant du garnissage, vous obtenez LE meilleur oreiller pour vous.