Comment bien préparer une entrée en maison de retraite ?

Comment bien préparer une entrée en maison de retraite ?

Aller en maison de retraite requiert une préparation à l’avance, notamment au niveau de la procédure administrative ainsi sur le plan logistique. Une fois les établissements ciblés, la prochaine étape consiste à les visiter afin de prendre la bonne décision et pour remplir les formalités d’admission. Ce n’est pas tout, il faudra également préparer votre proche pour son entrée en maison de retraite, tant techniquement que psychologiquement.

Quels meubles apporter en maison de retraite ?

Lors de la première visite, il est important d’en savoir plus sur les prix en maison de retraite ainsi que sur les autres détails du séjour, à commencer par les meubles. Force est de constater que les chambres dans les maisons de retraite sont déjà équipées. Généralement, on y retrouve un lit, une table de chevet, un fauteuil, une table ainsi que des rangements. En outre, il est possible que votre proche apporte son propre mobilier pour personnaliser sa chambre, à condition qu’il ne soit pas trop encombrant et respecte les règles de sécurité de l’établissement. En général, les résidents apportent avec eux un petit mobilier, comme leur fauteuil favori.

A voir aussi : Combien Coûte une Pierre Tombale en 2024 ? Guide Complet des Prix et Conseils

Qu’en est-il du linge et de son entretien ?

En règle générale, le linge plat et le linge de toilettes sont fournis par l’établissement. Ils sont compris dans le tarif d’hébergement, quelle que soit l’organisation prévue. Pour les autres textiles, l’établissement délivre une liste de ce qu’il est recommandé d’apporter.

A voir aussi : Seniors : quel équipement d'aide aux déplacements privilégier ?

Dans le cas où la résidence prenne en compte l’entretien du linge personnel, il est possible qu’elle demande une somme modique pour la participation. On observe également certains établissements qui demandent que vous marquiez les vêtements pour éviter de les perdre ou de les mélanger.

Que faire du logement précédemment occupé par la personne âgée ?

Si votre proche était locataire, vous devez résilier le bail en respectant le préavis de trois mois. Dans le cas où la personne âgée soit admise en maison de retraite pour des raisons de santé et que cela est attesté par un certificat médical, ce préavis peut passer à un mois.

Dans le cas où la personne âgée est propriétaire, elle peut choisir entre vendre son logement ou le mettre en location. La vente ou le loyer mensuel perçus peuvent être un apport financier supplémentaire pour le paiement des frais d’hébergement.

L’accueil du nouveau résident, comment cela se déroule-t-il ?

Une bonne intégration en maison de retraite peut très bien se faire, il s’agit de l’aboutissement d’un parcours progressif. Concrètement, le senior quitte ses habitudes et change de cadre pour une durée indéterminée. Ce changement requiert un temps important d’adaptation. En effet, se forger de nouveau repères et tisser un lien avec les résidents ne se fait pas en un jour.

Par ailleurs, dès son entrée, la personne âgée est accueillie par le personnel soignant. Pour son installation, on lui remet son livret d’accueil ainsi que le contrat de séjour et la charte des droits et libertés de la personne âgée dépendante.

Comment aider la personne âgée à s’adapter à son nouvel environnement ?

Pour aider une personne âgée à s’adapter, vous devez mettre en place quelques astuces. Tout d’abord, il faut lui présenter les lieux et les différents services proposés dans l’établissement. De cette manière, elle pourra se familiariser avec son nouvel environnement.

Il est recommandé de favoriser les activités collectives telles que la gymnastique douce ou encore le jardinage. Ces dernières sont des moyens efficaces pour tisser des liens sociaux et créer une dynamique de groupe.

Le rôle du personnel soignant est crucial durant cette période d’adaptation. Ils doivent être à l’écoute des besoins de chaque résident et leur apporter un soutien moral afin qu’ils puissent envisager leur nouvelle vie en maison de retraite avec sérénité.

Il ne faut pas hésiter à inviter régulièrement la famille et les proches du résident sur le lieu de vie afin qu’ils puissent prendre part aux différentes activités organisées par l’établissement.

Tous ces conseils permettent aussi au senior d’avoir une image positive concernant sa future entrée en maison de retraite. Il aura ainsi moins peur du changement car il sera pleinement conscient que cet établissement peut lui offrir une qualité de vie satisfaisante tout en garantissant son bien-être physique et psychologique.

Comment garder le lien social avec la personne âgée après son entrée en maison de retraite ?

Pensez à bien maintenir le lien social entre les résidents et leur entourage. Voici quelques astuces pour y parvenir :

Pensez à bien rendre visite au senior. Effectivement, des visites régulières permettent au résident de se sentir aimé et soutenu dans sa nouvelle vie en maison de retraite.

Si vous habitez loin ou êtes indisponible physiquement, pensez aux différentes technologies qui peuvent aider à garder le contact avec votre aîné comme la vidéoconférence ou encore les réseaux sociaux.

Organiser une sortie occasionnelle avec votre parent âgé constitue une autre option pour lui faire plaisir. Cette activité peut être proposée soit individuellement ou bien collectivement avec d’autres membres du club ‘Amis des anciens’.

Participer aux événements organisés autour du lieu de vie tels que les fêtes d’hiver ou les journées portes ouvertes sont aussi un excellent moyen pour promouvoir l’intégration sociale chez le nouveau résident.

Ces différents conseils peuvent contribuer largement au maintien du lien entre les proches et le senior malgré la distance. L’important est d’être régulier, présent et bienveillant pour qu’il se sente aimé et en sécurité dans sa nouvelle vie en maison de retraite.