Pour quelles raisons souscrire un contrat d’assurance vie ?

Pour quelles raisons souscrire un contrat d’assurance vie ?

Populaire et apprécié en France, le contrat d’assurance vie permet par exemple de préparer sa retraite ou encore de financer un projet. C’est un moyen d’épargner, mais également de transmettre son capital de manière sécurisée. Dans notre article du jour, nous vous expliquons l’intérêt de la souscription d’un contrat d’assurance vie et les avantages qu’il présente. Nous vous souhaitons une agréable lecture !

Qu’est-ce que l’assurance vie ?

Si vous ne le saviez pas, l’assurance vie est un contrat qui engage votre assureur à vous verser une rente ou un capital en l’échange du paiement de primes. À moyen ou à long terme, ce type d’assurance peut complètement être défini comme un produit d’épargne. Ainsi, lorsque le contrat prend fin, vous pouvez en tant qu’assuré récupérer les sommes que vous avez précédemment investies et qui ont potentiellement été augmentées de gains. Prenez en compte que votre montant investi de base sera en contrepartie diminué des frais de gestion et de dossier notamment. Lorsque vous ouvrez votre contrat et que vous placez une certaine somme sur votre assurance vie, vous pouvez toujours vous verser ou verser à autrui de l’argent sans limite de somme. Nous vous recommandons d’épargner pendant au moins 8 ans, car c’est la période qui sera pour vous la plus fiscalement intéressante. Cependant, vous pouvez toujours mettre fin à votre contrat et en retirer de l’argent quand vous le souhaitez. Il existe principalement deux types de contrats d’assurance vie. Nous pouvons tout d’abord évoquer les contrats monosupports, qui investissent vos versements sur des produits sans risque. Ceux-ci sont revalorisés chaque année, et le capital que vous avez investi est garanti. Vos intérêts sont acquis. Nous pouvons également parler des contrats multisupports, à travers lesquels vos versements sont investis sont à la fois investis sur des produits sans risque mais également des produits liés à la bourse. Dans ce cas, votre assureur vous garantit le nombre de ces unités et non pas leur valeur. C’est un risque de choisir cette option, mais elle peut être largement plus rémunératrice.

A lire également : Faut-il souscrire une mutuelle spécialisée pour les seniors ?

Quels sont les avantages de l’assurance vie ?

Il est important de savoir que souscrire un contrat d’assurance vie présente de nombreux avantages. Tout d’abord, cette assurance vous permet de vous constituer un capital sur le long terme. Utilisé comme outil d’épargne, ce contrat peut être clôturé quand vous le souhaitez de sorte que vous retiriez votre capital, et donc l’argent déposé. Ce retrait devient intéressant après plusieurs années et après que votre somme de base a été alimentée d’intérêts nets. Prenez garde si vous investissez dans des unités de compte, car vous n’avez aucune garantie de retrouver la totalité du montant que vous aviez déposé de base. L’assurance vie peut aussi être considérée comme un complément de revenus. Nous pensons par exemple à votre retraite, si vous effectuez des retraits réguliers mais également si vous transformez votre capital en rente viagère. C’est enfin une manière idéale de transmettre votre patrimoine par le biais d’une fiscalité avantageuse. Vous pouvez choisir librement vos bénéficiaires. Si vous cherchez à souscrire un contrat d’assurance vie, sachez que la société Sicavonline est votre alliée car elle vous accompagne dans la gestion de votre patrimoine. Avec son offre de contrat, vous avez la possibilité de faire fructifier votre épargne, d’organiser votre transmission ou encore de préparer votre retraite en toute sérénité. Nous vous laissons vous renseigner davantage directement sur leur site.

——————-

A lire également : Le coût d’une résidence senior

Nous espérons que cet article vous en aura appris plus sur l’assurance vie, et que vous aurez compris ses enjeux.

Comment fonctionne un contrat d’assurance vie ?

Maintenant que nous avons vu les avantages d’un contrat d’assurance vie, il est temps de comprendre comment cela fonctionne. Tout d’abord, sachez qu’il existe deux types de contrats : le contrat en euros et le contrat en unités de compte. Le premier type garantit un capital minimum tandis que le second n’en garantit aucun.

Le montant investi dans un contrat peut être géré par l’assureur ou directement par vous-même si vous optez pour une gestion libre. Dans ce cas-là, vous avez la possibilité d’allouer votre épargne sur différents supports (par exemple des obligations ou des actions) selon vos préférences, votre profil et votre agressivité face aux risques.

Il est à noter que les intérêts produits sur votre capital sont soumis à une fiscalité particulière qui varie selon la durée du contrat et l’âge au moment du versement.

• d’une fraction annuelle sur la valeur totale du fonds,
• de frais fixes lors de chaque versement effectué,
• et/ou encore des frais liés aux arbitrages (achat/revente) réalisés entre différents supports d’investissements financiers.

Sachez qu’un assureur peut proposer diverses options supplémentaires comme l’option ‘décès’, qui permettra à vos bénéficiaires désignés de récupérer un certain montant sans attendre la fin normale du plan !

Un conseil néanmoins : avant toute souscription chez Sicavonline ou ailleurs, vous devez prendre le temps d’analyser vos besoins et votre profil d’épargnant avant de vous engager. Cela permettra une meilleure sélection du contrat en fonction des supports proposés ainsi que des conditions liées à son usage.

Nous espérons que cet article aura pu vous éclairer sur le monde mystérieux des contrats d’assurance vie, pour mieux appréhender ce produit financier très utilisé dans notre société !

Quels sont les types de contrat d’assurance vie disponibles ?

Il faut savoir qu’il existe différents types de contrats d’assurance-vie disponibles pour répondre aux besoins spécifiques des épargnants. Nous allons vous présenter les principales caractéristiques de chacun.

Le premier type, qui est aussi le plus connu, est le contrat en euros. Ce contrat offre une sécurité maximale à l’épargnant car il garantit un capital minimum ainsi qu’un taux d’intérêt annuel fixe ou progressif. Cela signifie que peu importent les fluctuations du marché financier, votre capital restera intact.

Le deuxième type est le contrat en unités de compte, aussi appelé contrat multi-supports. Contrairement au contrat en euros, celui-ci n’offre aucune garantie sur le capital investi mais permet une diversification des placements grâce à la possibilité d’investir dans différentes classes d’actifs (actions, obligations…).

• Les contrats « Vie-Génération » dont l’objectif principal vise à orienter l’épargne vers des entreprises situées dans certains secteurs et/ou pratiquant certaines activités éco-responsables.

• Les contrats « Euro-croissance », qui proposent un rendement potentiellement supérieur au fonds euro tout en bénéficiant après 8 ans d’une fiscalité avantageuse comparée aux autres produits financiers.

Il faut savoir que chaque compagnie peut aussi proposer ses propres variantes pour répondre aux besoins spécifiques des épargnants, telles que les contrats « à versements programmés », qui permettent d’épargner régulièrement sur le long terme ou encore les contrats « sur-mesure », qui offrent une protection supplémentaire face au risque de décès. Préalablement à la signature du contrat, il faut bien comprendre ses objectifs et ses priorités afin de choisir le type de contrat le plus adapté. Il peut aussi être utile de comparer différents contrats d’assurance-vie en se référant aux différents critères tels que :